BIOGRAPHIE

Qui est Duckens Nazon ?

Duckens Moïse Nazon est un footballeur international haïtien né le 7 avril 1994 à Poissy dans les Yvelines (France). Il évolue au poste d’attaquant au sein de l’équipe de Stade Lavallois Mayenne FC. D’où vient le deuxième prénom, Moïse ? « C’est celui de ma mère », explique-t-il. Comme c’est le cas pour certains de nos Grenadiers, il est surveillé de près par les recruteurs du football européen. Nazon a failli quitter le foot Fils de parents haïtiens, originaire de Chatenay-Malabry en région parisienne, il fait ses débuts à 6 ans à Poissy, avant de se perdre dans les méandres d’un parcours atypique. « J’ai ensuite joué aux Mureaux pour le plaisir. Il s’en est même fallu de peu que j’arrête le foot », confie Nazon. Son passé en clubs Après être passé par le Vannes Olympique Club, Nazon s’engage avec l’équipe U19 du FC Lorient en juillet 2013. Il joue la saison 2013-2014 avec les U-19 nationaux où il y inscrit 16 buts en 12 rencontres ! Ce qui lui vaut la récompense de disputer 8 matchs en CFA ; il marque même un but contre le SM Caen (B) le 23 mars 2013 (victoire 2 – 1 de Lorient B). En juillet 2013, le footballeur part pour la Picardie en rejoignant l’US Roye qui évolue en CFA. C’est là qu’il connaît sa première sélection avec l’équipe d’Haïti, le 5 mars 2014, contre le Kosovo (0 – 0). En juillet 2014, toujours en Picardie, Nazon choisit le club voisin de L’Olympique de Saint-Quentin (CFA 2) comme challenge. Après un début de saison tonitruant (11 buts en 12 rencontres) lors de la première partie de saison, le jeune international Grenadier, sollicité par plusieurs clubs français, préfère s’envoler pour la Mayenne avec le Stade Lavallois Mayenne FC (Ligue 2) qui lui propose son premier contrat professionnel pour deux saisons plus la possibilité de le prolonger d’un an. Ses débuts avec les Grenadiers Véritable force de frappe de Saint-Quétin, le départ du longiligne attaquant (1 mètre 81 pour 82 kg) pour Laval est fait sous fond de polémique. Il faut l’intervention de la FFF pour que Nazon obtienne le feu vert afin de jouer pour son nouveau club. Il ne foulera pourtant pas les terrains avant quelques semaines puisque l’ex-buteur saint-quentinois (18 buts en 16 matchs) ressent des douleurs aux ischio-jambiers. C’est avec l’équipe nationale qu’il effectue son retour en compétition, le 27 mars 2015, contre la Chine (2-2), avant de disputer la Coupe Caraïbe des nations en terre jamaïcaine. Contre le Panama, il vient d’inscrire son premier but en sélection, et cela en cinq matchs. Nazon n’a pas fêté son but contre le Panama Le jeune footballeur vient d’enchanter le cœur de toute une nation le mardi 7 juillet 2015 au Toyota Stadium (Frisco/Texas) en inscrivant le but égalisateur pour l’équipe haïtienne face au Panama (1-1) lors de la journée inaugurale de la Gold Cup. Mais il n’a pas célébré son but. Visiblement, il a repoussé Jeff Louis qui, euphorique, voulait tirer son maillot. Sur son compte Facebook, Nazon s’est excusé de son geste pour le moins curieux. Voici donc les mots du buteur unique d’Haïti contre le Panama : « En direct de Dallas avec mon gars. L’union fait la force, je suis désolé mon frère pour ce geste, mais ce n’était pas contre toi. Je rappelle juste que je ne voulais pas célébrer mon but. J’ai juste demandé de ne pas me tirer le maillot. » « Je ne voulais simplement pas célébrer mon but. Je n’ai aucun problème avec Jeff Louis qui est un très bon gars. Donc oublions », s’est-il repris en s’adressant directement à Jeff Louis via son compte Facebook. En phase de poule, il reste à Duckens Nazon de disputer deux autres matches avec l’équipe nationale : le 10 juillet, à Boston, face aux USA ; et le 13 juillet, à Kansas City, contre le Honduras. Entretemps, son club, Stade Lavallois, a déjà repris les entraînements depuis le 25 juin dernier en vue du coup d’envoi de la nouvelle saison programmée pour le 31 juillet.

Source: Ticket Magazine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker